Home FranchEffets secondaires d’Accutane exposés: effets secondaires du médicament miracle et de l’alternative à l’Accut

Effets secondaires d’Accutane exposés: effets secondaires du médicament miracle et de l’alternative à l’Accut

Si vous décidez de souffrir d’un cas grave d’acné qui n’a pas répondu aux traitements classiques tels que les antibiotiques, le dermatologue peut vous suggérer d’utiliser le populaire Accutane ou l’isotrétinoïne. Accutane est un médicament dentaire puissant de Hoffman-LaRoche qui a prouvé son efficacité définitive dans la réduction spectaculaire des symptômes de l’acné après un seul programme de 15 à 20 semaines. Avec son succès incontestable dans le combat contre les cas les plus difficiles d’acné et la popularité toujours croissante des adolescents comme médicament miracle, pourquoi l’accutane est-il toujours considéré comme l’un des produits pharmaceutiques controversés essentiels sur le marché? La réponse: une variété documentée d’effets secondaires extrêmes et parfois permanents. Bien que plusieurs des effets indésirables liés à l’utilisation d’Isotrétinoïne soient modérés et également tolérables (bouche sèche, yeux secs, saignements de nez, peau du visage extrêmement sèche, sensibilité accrue à la lumière du soleil et aussi amincissement des cheveux), il existe en vérité une longue liste des effets indésirables graves enregistrés en raison de l’utilisation d’Accuttane, qui a persisté même après l’arrêt du traitement médicamenteux. Douleurs et inconforts sévères dans le bas du dos et les grosses articulations, réactions allergiques graves, notamment éruptions cutanées limitées et difficultés respiratoires, problèmes de vision, perte auditive, lésions hépatiques permanentes, migraines persistantes, céphalées, hyperérose squelettique et c’est une bonne croissance excessive du tissu osseux qui se produit le long des côtés de la colonne vertébrale. Cependant peut-être Accutane est susceptible de provoquer des anomalies congénitales extrêmes si elles sont prises par un enfant, une femme ou une femme devenue enceinte en prenant le médicament, ainsi que le lien recommandé entre la prise d’Accutane et la des changements d’état d’esprit, une dépression majeure extrême ainsi que des pensées suicidaires. Étant donné que l’isotrétinoïne peut être dangereux pour le fœtus, elle ne doit pas être utilisée pendant la grossesse et les femmes doivent éviter une grossesse pendant au moins un mois peu après l’utilisation d’Accutane. De plus, en raison de ses effets secondaires extrêmes, les mères qui allaitent doivent éviter complètement le médicament. Bien que les experts continuent de se demander si l’isotrétinoïne entraîne ou non une dépression, Roche, le fabricant d’Accutane, partage ouvertement des informations indiquant que Accutane et ses médicaments génériques, Acheter Isotrétinoïne peut modifier l’humeur: “Les dérivés manufacturés de la vitamine A peuvent avoir une influence négative sur les produits chimiques du cerveau tels que la dopamine et la sérotonine.” Le site Web de la FDA met en garde: “Tous les clients adressés avec l’isotrétinoïne doivent être remarqués en cas de signes de dépression ou d’émotions suicidaires, par exemple état d’esprit triste, irritabilité, réaction à des pulsions risquées, haine, diminution du plaisir … état d’esprit perturbation, psychose, ou peut-être l’agression “. De plus, selon le programme de statistiques mis en place entre 1989 et 2003, 216 suicides liés à la drogue ont été signalés chez des jeunes américains âgés de moins de 18 ans. Sur ce nombre, 72 suicides étaient liés à Accutane (isotrétinoïne). La deuxième gamme de suicides la plus fine, car la période de temps – cinquante-cinq ans – impliquait le Prozac (fluoxétine). Accutane agit en réduisant l’échelle et en augmentant la production des glandes sébacées, ce qui arrête la production de pétrole en excès. Le problème serait que Accutane cause des problèmes de glandes sébacées au niveau de la peau et au fonctionnement du foie. Au moment où une personne cesse de prendre le médicament, les glandes graisseuses de la peau peuvent reprendre leur fonction, mais votre foie sera incapable d’équilibrer correctement les hormones et d’éviter la surproduction de sébum. L’isotrteinoin normalise également votre kératinisation (l’élimination des cellules mortes de la peau du visage), améliore le taux de métabolisme des graisses et minimise en outre les réactions inflammatoires. Mais chacun de ces avantages peut facilement être atteint en utilisant des alternatives naturelles à la diététique, des suppléments et des soins de la peau, sans effets secondaires. Par exemple: Les aliments riches en vitamine An et en bêta-carotène peuvent certainement aider à réduire la sécrétion de graisse par les glandes sébacées. La papaye fabriquée à partir de pelures fabriquées à la maison peut facilement échanger l’action de peeling d’isotrerinoïne et optimiser l’optimisation du sommeil, ainsi que des exercices réguliers comprenant des vitamines, des vitamines C, E, du zinc et du colostrum pouvant augmenter les capacités immunitaires du corps et réduire ainsi le gonflement.Accutane n’est certainement pas la solution à l’acné. Non seulement traite-t-il les symptômes de la maladie et non pas le résultat interne, en arrêtant la fabrication de graisse naturelle, peut dans de nombreuses situations, produire une peau extrêmement sèche accompagnée de l’accélération du processus de vieillissement de la peau (absolument! La la peau peut globalement paraître plus âgée). En outre, Accutane endommage gravement la fonction hépatique, parmi d’autres effets secondaires, ce qui détruit l’équilibre intérieur délicat et vos capacités de guérison naturelles. Par conséquent, il fait l’opposition de guérir. Une option durable contre l’acné devrait traiter le facteur physique de l’acné en s’attaquant à tous les facteurs contribuant à l’acné et en neutralisant l’environnement de l’acné – le moyen unique, fiable, naturel et efficace pour obtenir une polyvalence durable de l’acné.

Traitement de l’acné kystique – Toute la vérité

Les poussées d’acné kystique peuvent être douloureuses et entraîner des cicatrices profondes. Certains dermatologues considèrent qu’il s’agit du type le plus grave, car les médicaments topiques ne vont pas à la racine du problème. Il guérit extrêmement lentement car il est tellement profond que l’infection est emprisonnée sous la peau. Le traitement de l’acné kystique est généralement limité aux médicaments par voie orale, de sorte que tous les cas doivent être soumis à un dermatologue.
L’isotrétinoïne est le médicament le plus courant et le plus puissant prescrit pour le traitement de l’acné kystique. C’est une forme synthétique de rétinoïde (vitamine A) sous forme de comprimé. C’est la seule ordonnance qui traite la production excessive d’huile, les pores de la peau obstrués et l’inflammation. Cette pilule est prise jusqu’à 20 semaines et ne nécessite généralement pas plus d’un traitement pour guérir. L’effet indésirable le plus grave de ce médicament est la possibilité de malformations congénitales pour le fœtus en développement. Pour cette raison, les femmes ne doivent pas être enceintes ou tomber enceintes à tout moment pendant ce traitement. Des examens réguliers sont programmés pour chaque patient utilisant ce médicament afin de surveiller les éventuels effets indésirables.

Les effets indésirables fréquents de l’isotrétinoïne dans le traitement de l’acné kystique sont les suivants: douleurs musculaires, dessèchement gênant des lèvres et des yeux, dépression et douleurs à la poitrine. Certains de ces effets secondaires peuvent causer de graves problèmes de santé à l’avenir. Contactez toujours votre médecin si vous remarquez l’un de ces effets indésirables.

Les contraceptifs oraux sont utilisés comme traitement de l’acné kystique chez les femmes. Il supprime les glandes sébacées hyperactives (productrices de pétrole) et peut être utilisé à long terme sans danger. En plus d’un contraceptif oral, le médecin peut vous prescrire un stéroïde synthétique pour inhiber d’autres hormones stimulant les glandes sébacées.

Si le traitement de l’acné kystique par voie orale ne fonctionne pas, ils peuvent nécessiter un drainage. Ceci est considéré comme une chirurgie de l’acné et ne doit être effectué que par un professionnel, dans un environnement stérile. Si vous essayez de les presser ou de les cueillir vous-même, l’infection peut durer beaucoup plus longtemps que prévu. L’infection peut s’aggraver et augmenter l’inflammation et le gonflement.

Pour les kystes considérablement enflammés, un dermatologue peut décider d’administrer une injection de corticostéroïde fortement dilué afin de réduire l’inflammation et d’accélérer la guérison. C’est une procédure généralement indolore. Il élimine généralement le kyste en une semaine et prévient les ruptures et les cicatrices. Cependant, ce n’est pas le premier choix de traitement de l’acné kystique par la plupart des dermatologues car il ne traite que de l’acné actuelle.

En plus des médicaments prescrits par votre dermatologue, soyez responsable de la santé de votre peau. Lavez votre visage au moins une fois par jour, surtout après un exercice ou une autre activité provoquant la transpiration. Ne lavez pas votre peau trop souvent car cela pourrait se dessécher. L’éclatement de l’acné kystique entraînera très probablement des cicatrices, évitez-le donc à tout prix. Assurez-vous que vos mains et vos doigts restent à l’écart de votre visage. Tout ce que vous touchez ramasse la saleté et les germes et ce contact avec votre visage peut augmenter le risque d’infection.